Citrouille & Bidouilles

mardi 08 novembre

Captain Fantastic

Captain_Fantastic

Lors de mon dernier séjour à Lyon, nous sommes allés au ciné avec des amis, voir Captain Fantastic. Je n'en avais que très vaguement entendu parler, et j'étais assez curieuse de voir ça, ce principe de vivre dans les bois vu par les autres. Bien que je n'habite pas à proprement parler dans les bois, je dois dire que je me sens quand même bien coupée du monde. L'électricité est approximative, et quand il pleut elle est même miraculeuse. La télé aussi si la parabole bouge d'un millimètre. Nous sommes perdus, à la merci des chasseurs le dimanche, entourés d'animaux. Nous avons des toilettes sèches et ça dérange à peu près tous les gens civilisés que je connais, sauf mon amie qui a été scout. Petite mes parents faisaient partie du clan des babas (pas) cool.. pas de téléphone, pas de télé.. pas d'eau parfois. Et une certaine difficulté pour moi de m'intégrer avec les enfants "normaux".

Je me demandais ce que ça donnerait ce choc des cultures, avec cette famille d'habitants des bois qui doit revenir à la civilisation temporairement.

Je dois dire que je n'ai pas pleinement aimé le film, l'ayant trouvé trop parti pris pour la vie dans les bois.

L'histoire de départ c'est un papa de 6 enfants, de 5 à 18 ans en gros, qui les surentraîne à chasser, à se battre, à maraîcher, à s'instruire, à jouer de la musique, à s'exprimer. Et leur maman vient de se suicider et ils partent en bus pour l'enterrement où ils ne sont pas forcément bienvenus par la belle-famille.

Je vais spoiler, impossible d'en parler autrement. Bien entendu la mère était bipolaire et je me demande si le père n'a pas un grain aussi, à couper ainsi sa famille du monde. On essaie de justifier ça, quand il compare son plus jeune gamin aux cousins ados élevés aux jeux vidéos. Son fils de 6 ans récite et explique la constitution quand les grands cousins ne savent même pas ce que c'est et n'en ont rien à cirer. Alors on nous montre des cousins au regard sournois, qui jouent à des jeux violents, et qui ont des têtes de mauvaises graines. Mais j'ai envie de dire que la violence dans leur vie n'est que virtuelle tandis que Captain Fantastic entraîne ses enfants à chasser et à se battre! Au début ils s'entraînent à se désarmer et à gagner un combat à l'arme blanche. Chasser oui, désarmer un adversaire et le mettre en joue j'ai pas saisi le rapport.. Quand le père offre des cadeaux, ce ne sont que des armes.. genre des couteaux de rambo. Je trouve les manettes de jeux bien inoffensives. Et ensuite j'ai envie de dire que oui, à 12 ans, on n'en a rien à carrer de la constitution. On est jeune, on est encore un peu innocent, et la politique et le monde des adultes ça ne doit pas interférer avec l'enfance. Je trouve ça triste ces enfants déjà politisés à 6 ans. Pourquoi pas sexualisés alors? Ah mais oui, il offre des bouquins sur la sexualité à ses plus jeunes.. au final pourquoi? Ils doivent être mûrs et adultes si jeunes pourquoi? En quoi ça en fera des gens meilleurs? En quoi seront-ils plus heureux? Rendront-ils les autres heureux? Les parents devraient garder leurs convictions profondes et préserver leurs enfants de leur influence et les laisser choisir quand ils seront grands et assez mûrs pour ça. Mais non, on préfère nous montrer une société américaine de malbouffe et de jeux vidéos. En plus il utilise ses enfants pour voler une supérette. Il critique la société de consommation superficielle, alors qu'il vend de l'artisanat pour payer son essence. Pourquoi n'a-t-il pas de cheval ce brave homme?

Évidemment les enfants se rebellent un peu parce qu'ils sentent bien qu'ils n'ont pas leur place dans ce monde. Les interactions sociales sont surréalistes et bien qu'ils soient très cultivés, ils ne savent rien sur rien. Ont-ils une opinion d'ailleurs? Ce sont les perroquets qui se font l'écho du père, mais finalement ils n'ont pas d'existence propre à part satisfaire les délires paternels. Père que je pensais délirant vers la fin, mais non, on ne va pas risquer de briser cet hallucinant parti pris en parlant de la santé mentale des gens qui se coupent comme ça de la société en entraînant leurs gosses, faisant fi de toutes les répercussions que ça pourrait avoir sur leur vie. Je m'attendais même à des comportements tendancieux avec ses filles. Voire son fils. Les américains sont quand même connus pour avoir abrité dans leurs collines les fameux hillbillies qui alimentent les films d'horreur.. ces gens qui se coupent du monde et engendrent des consanguins. D'autant que le plus grand du film est reçu dans les plus grandes écoles, ce que le père réprouve. Mais alors dans quel but a-t-il instruit son fils à ce point? La finalité de tout ça je ne l'ai pas. Je pensais qu'il voudrait le pousser à faire de la politique, pour changer les choses. Le fils part finalement faire de l'humanitaire en Afrique.. je ne comprends pas l'intérêt d'avoir appris la physique quantique dans ce cas. Il aurait mieux fait de lui faire faire médecine.. que sais-je.

566547

On a quand même notre lot de rigolades et de belles images.. notamment l'entrée dans l'église qui est très photogénique, entre le père en costard disco et les enfants tantôt enfants perdus à la Peter Pan avec les peaux de bêtes, et ses filles, belles comme des coeurs, qu'on dirait sorties d'une légende elfique avec leurs couronnes de fleurs.

fantastic

La salle a ri quelques fois, mais j'ai ri un peu moins, ayant pour ma part un membre de ma famille schizophrène qui une nuit a réveillé ses enfants et les a fait marcher en pyjama jusque dans la montagne, les couvertures sur le dos pour brûler son argent et cracher sur la société. Tout ceci se termina à la DDASS et chez les fous, c'était il y a plus de 20 ans, et sur les deux enfants, l'une a suivi les traces parentales. Les délires des adultes ont des répercussions dramatiques sur l'évolution des enfants.

J'aurais plus aimé ce film s'il avait été moins parti pris. On n'est pas forcément une tronche en géopolitique quand on étudie dans la forêt, de la même façon qu'on n'est pas forcément un abruti congénital quand on joue aux jeux vidéos. Tout ça, ça s'appelle les préjugés, et justement ce film tente de nous ouvrir l'esprit en se servant de clichés caricaturaux. Comme celui qui passe dans le film comme quoi en France les enfants seraient habitués à boire du vin. Ben voyons. Il aurait pu être mieux fait dans le fond, alors que dans la forme il n'y a rien à dire. Il est très bien joué, et certaines scènes ne sont pas sans rappeler Little Miss Sunshine, qui critiquait aussi des pans de la société américaine sans essayer de nous vendre une utopie, bien au contraire, on avait la famille la plus bordélique possible. Et ça fonctionnait.

Posté par Lowine à 06:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

lundi 07 novembre

C'est l'automne

P1050273

P1050277

P1050279

Posté par Lowine à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 06 novembre

Voyages à Lyon

Ces derniers temps je suis montée à ♥Lyon♥ plusieurs fois. Je n'ai pas pu voir tous mes amis, ni pu faire tout ce que je voulais. Les week ends sont trop courts.

Cependant j'ai quand même des photos à vous montrer.

uniformes

Lors du premier séjour j'ai pu faire l'expo de la Sucrière sur les uniformes militaires. Je déplore les installations dans les pyramides en verre qui font des tas de reflets, mais c'était sympa avec des costumes très bien travaillés. L'expo photo de la fin par contre a fait débat parce qu'elle n'avait ni queue ni tête, que les photos sont vilaines, qu'on aimerait en savoir plus sur certaines images. Bref, ça n'apportait rien.

 

P1040814

P1040817

P1040830

P1040831

J'ai pu manger chez Razowski qui me faisait de l'oeil ^^ depuis l'ouverture de Confluences.

jeu de mot "de l'oeil" + Bob Razowski:

bob
On a les références qu'on a. Personnellement je suis fan de Bob Razowski.)

Malgré le fait que j'aie cessé de manger de la viande depuis mars, je fais des exceptions de temps en temps, à peu près une fois par mois. C'était une de ces fois, et c'était délicieux. L'accueil est très chouette en plus.

P1040869

J'ai aussi goûté le café gourmand light du Paradis du Fruit. Leur yaourt est une tuerie. La fin d'après-midi sur Confluences aussi.

P1040856

P1040865

L'amie chez qui je dormais avait acheté une brioche aux pralines pour le petit dej. Je ne connaissais pas, mais c'est super bon. Et ça se marie hyper bien avec la Ricoré.

P1040872

Et puis je ne me lasse pas des buildings.

P1040874

La seconde fois est arrivée très vite, et cette fois le séjour a commencé par une escape room. C'était très chouette, à refaire maintenant que j'ai saisi toute la perfidie du truc ^^. Faut vraiment fouiller partout! Ma seule contribution a été de déloger un tiroir qu'on n'aurait pas dû pouvoir ouvrir si facilement.

P1040946

P1040947

Ensuite nous avons encore mangé des burgers. Mais maintenant que la gastronomie s'est approprié le plat, il faut dire qu'on se régale. J'aime le mot "bistronomie" d'ailleurs. En plus le sandwich c'est mon plat préféré, j'adore préparer les pique-niques, alors je ne vais pas me priver d'en manger. C'était chez Les Frangins, c'était hyper bon. Ils sont même un peu trop généreux sur les frites.

P1040956

Ensuite crapahutage de la colline de Fourvière. Afin, surtout, de trouver le jardin des curiosités et son panorama. Qu'on a réussi à localiser. Le jardin est microscopique mais effectivement, pour la vue, j'y planterais bien ma maison.

P1050003

Un tour à Fourvière, qui était pleine de monde. Week end de 4 jours oblige. Pour aller voir les hypogriffes. Oui je sais, ce sont des griffons, mais je préfère penser que Dumbledore n'est pas loin.

P1040971

P1040975

P1040976

P1040980

P1040990

P1040996

Et redescente par les rues. On est passés devant une église que j'avais déjà vue il y a longtemps et que je trouve flippante. Je n'y suis pas rentrée, on y célébrait un mariage. Cette balade aura été sous le signe de la voiture. Ma préférée, une 4L du 4L Trophy, la devanture d'un garage et la traction de l'église.

P1040958

P1040992

P1040997

P1050002

Et bien entendu, des photos diverses et variées, du panorama et de MA ville.

P1040966

panorama

P1040963

P1050008

P1040960

Et le soir, un passage rapide au Parc de la tête d'or, juste avant que la nuit ne tombe. J'aurais dû y aller une heure plus tôt pour faire des photos d'automne. Pas croisé un seul écureuil, alors que c'était le but de la balade.

P1050022

P1050025

P1050028

miniworld

La fois d'avant où j'étais montée, j'avais eu la chance de lire dans le journal qu'il existait un parc de miniatures qui accueillait temporairement une expo Lego. Profitant d'être sur place, allons-y.
Bon ça n'a pas été de la tarte parce qu'ils ont beaucoup communiqué, dans le métro notamment, que c'était un week-end de 4 jours en plus des vacances scolaires, c'était NOIR DE MONDE. Première tentative abandonnée, seconde tentative, en y allant tôt: une heure d'attente.
L'expo Lego est super, bien que pas très grande. Au moins elle n'a pas attiré la foule, on y était tranquilles.

Il y avait un univers Harry Potter avec un château énorme et beaucoup de scènes des films. Ça se cantonait à Poudlard, qui offre déjà beaucoup de possibilités.. mais j'aurais adoré avoir Pré-au Lard. Sous la neige. Oui je sais, je suis exigeante.

P1050049

P1050072

P1050082

P1050095

Un univers Star Wars avec différentes scènes.

P1050033

P1050047

Un tout petit univers Seigneur des Anneaux. Du Lego Friends, City, Creator avec ses bâtiments très jolis et les changements de saison au fur et à mesure. Un château aussi, mais je ne vous le montre pas.

P1050116

P1050121

P1050130

P1050131

Et ensuite immersion dans la vraie expo Mini World. Mon pire cauchemar. Des gosses à perte de vue. Le monde est gigantesque, et détaillé de milliards de choses à voir. Tant et si bien qu'il faudrait rester une demi heure à chaque spot pour tout voir. Ils ont planqué des clins d'oeil films et séries, et des Où est Charlie partout. Et il y a des gags tout le temps.

P1050166

P1050192

P1050202

P1050209

En plus il y a des boutons pour animer certains objets, et il y a aussi jour et nuit. Et la nuit, c'est très joli aussi, les illuminations, la fête foraine qui scintille, un mapping sur un bâtiment.

P1050170

P1050184

P1050228

La nuit dure malheureusement trop longtemps, ça fige tout le monde à sa place. On en a eu marre, on y retournera à un moment où il y aura moins de mouflets monde. Parce que moi aussi j'ai envie de trouver les Charlie et les gags. Ceci dit, j'en ai découvert un sur une de mes photos.

P1050224

P1050224B

Ce qui est très beau dans cette expo c'est que les murs sont animés, un peu comme ceux du Disney Store pour ceux qui connaissent. Et c'est très beau, ça écarte les murs de la pièce et ça permet de respirer. Dans le restaurant il y a le même principe et on a immédiatement l'impression d'être dans un autre univers, voire un jeu vidéo.

P1050249

Personnellement l'atmosphère du resto m'a rappellé ce jeu que j'avais un peu vu tourner et que je trouvais très joli.

vampire-story
Vampire Story

Le retour a été difficile et aggravé par des perturbations Sncf, indépendantes de leur volonté. Pauvre sanglier. Heureusement, dans la gare un petit jeune nous jouait du piano, notamment Hit the Road Jack (hou! pour une fois que je connais quelque chose en musique), pendant que les chouettes et les rats dehors me rappelaient que c'était Halloween ce soir-là.

P1050260

P1050264

P1050265

Posté par Lowine à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 05 novembre

Session films pourris

 

287879

 

Cette semaine ils ont passé Divergente à la télé. Depuis un moment ça m'intriguait, comme Hunger Games à ses heures. Et je n'avais pas été déçue par Hunger Games, j'avais même été voir le 2 au ciné. J'aurais même pu lire les livres pour en savoir plus sur cet univers. J'avais trouvé ça intriguant et pas mal fichu.

Divergente pour le coup n'a pas eu le même résultat. Dès le départ je n'ai fait que parler (heureusement que je ne l'ai pas vu au cinéma). Déjà le monde est divisé en castes. Les érudits (les savants qui savent tout sur tout; on y reviendra), les fraternels (les paysans contents de l'être), les altruistes (qui font la charité), les sincères (qui rendent la justice) et les audacieux (qui font les yamakasi, et qui accessoirement sont les "soldats", on y reviendra). Point barre.
Déjà ça déconne. La ville a une enceinte hyper balèse, à cause d'une guerre dont on ne sait pas grand chose. Mais les paysans travaillent dehors, et les soldats ne les encadrent pas. Pourquoi il y a une barrière? Il y a danger, ou c'est juste qu'on ne veut pas faire rentrer les paysans? Ensuite les altruistes aident les sans castes.. pourquoi ils n'ont pas de caste? Certainement parce que le système est daubé, comme on le verra. Et donc les gens grandissent et se reproduisent dans la même caste, on ne mélange pas les torchons et les serviettes. L'héroïne est chez les altruistes, mais ça ne lui vient pas naturellement d'aider les petits vieux à ramener leurs courses. Les altruistes forment le gouvernement. Pendant que les sincères rendent justice, mais on ne sait pas trop comment vu que tout le monde est supposé être gentil.. ya des gens qui se rebellent? On n'en a pas vu. Et les érudits qui savent tout sur tout, ils font comment? Ils téléchargent les données sur tout dans leur cerveau, ça se passe comment? Ils vont à l'école ces gens? Et les personnes handicapées, malades?? Qui fabrique quoi? Ya les paysans ok, mais qui tient les magasins, les cantines, les poubelles?

Admettons.

L'héroïne doit passer le test que passent tous les jeunes de son âge, à savoir 16/17 ans.. on lui colle des électrodes sur la tête, elle a des hallus et ça devrait sortir un résultat tranché. Or le résultat qui sort la place dans 3 catégories sur 5. Les mieux évidemment. Ça ne lui a pas sorti paysanne hein.. et à priori c'est mal vu la biodiversité là-bas, faut avoir une seule caste. Mais le test ne sert strictement à rien, puisque le lendemain elle fait la cérémonie du choipeau, et qu'elle choisit Gryffondor les audacieux.

Les audacieux dont on ne saura pas de tout le film à quoi ils servent.

Et moi je me demande.. si tu choisis la caste des érudits. Tu fais comment pour tout savoir sur tout du jour au lendemain?

La voilà qui doit faire le yamakasi sans aucun entraînement, qui doit sauter dans un métro en marche et ensuite en resauter sur un toit plein de graviers.. on en parle des gens qui deviennent handicapés avec leurs méthodes à la con? Ils vont dans quelle caste? Et en plus la voilà dans un camp mi militaire, mi prison, où ils doivent se tataner les uns les autres pour ne pas être relégables au classement et se faire sacquer et devenir des sans caste. Parce qu'on n'a pas le droit de changer d'avis. Tu choisis ta vie à 16 ans, sans retour en arrière possible. Tu n'as même plus le droit de revoir tes parents. Et il n'y a pas plus de rébellion que ça dans leur monde parfait??

On va arrêter là parce que c'est nul. Faut pas me vendre des mondes auxquels je ne crois pas. Elle a choisi les gryffondor parce qu'ils ont l'air cool et qu'ils ne bossent pas. Sauf que la conseillère d'orientation avait oublié de lui dire qu'ils s'entretuent. Tu parles d'un clan qui maintient l'ordre quand tout n'est qu'anarchie quand ils passent, qu'ils ne défendent jamais personne, et que le meurtre est fortement encouragé chez eux. Pendant que les sincères rendeurs de justice n'en rament pas une. Que les érudits complotent pour le pouvoir.. au final il n'y a que les paysans qui triment, et les charitables qui s'occupent un peu des oubliés du système. Tu parles d'un monde parfait.

Je n'ai pas réussi à voir le film en entier, tellement c'est nul.
En plus elle a des tas de métaphores à coups de miroirs, c'est relou.
Le seul point positif que j'ai trouvé, et c'est pas lourd, c'est que l'héroïne a des cheveux magnifiques.

Ouija_two_xxlg

Et sinon hier j'ai vu Ouija le commencement, les origines, le début je sais plus.

Bien noté sur Allo ciné.. je me méfierais plus d'allo ciné à l'avenir. 

Déjà ça partait mal.. cagoles wesh-wesh dans la salle. Selfie, sa mère et popcorn. C'est pas grave, elles ne m'ont pas gâché le film, il aurait fallu qu'il soit bien. Le thème était top, mais ça tombe à plat tout le long.. on n'est pas censé jouer tout seul au jeu et il faut dire "au revoir" à chaque fin de séance. Ils ne font QUE y jouer seuls et ils ne disent JAMAIS au revoir. Voilà. Après faut pas s'étonner s'il y a des squatters dans la baraque.
Comme d'hab on a des petites filles cheloues, et des bidules qui font sursauter. Même une ampoule qui claque, ça te fait un bruit de tremblement de terre.. tout le film fait sursauter. Ils font même trois fois le même coup avec la loupe.. et ça retombe comme un soufflé à chaque fois parce que ça coupe. C'est tellement mal fait. Le bonhomme est seul, il se retourne, ahhh le monstre lui fonce dessus. Et ça coupe et ça passe à autre chose. C'est d'un naze! Que du sursaut, zéro climat d'angoisse.

Pourtant je suis super bonne public sur les films de fantômes, mais là je n'ai pas bronché une seule fois. Il y a deux trois images bien pensées, mais sinon c'est du réchauffé au micro-onde. C'est mou, c'est pas bon, c'est décevant.

C'est le film des origines d'un film de 2014 qui a eu de mauvaises critiques. Paraît que celui de 2016 est mieux. Et bien jamais de la vie je ne me risque à voir la version 2014.
La jeune fille joue plutôt bien. Elle manie bien le côté petite soeur sympa/grosse tarée flippante.

Mais j'en ai marre de tout ces films qui sortent à la chaîne avec les mêmes mécanismes prévisibles.. James Wan sort du lot heureusement, au moins une valeur sûre sur qui compter.

Posté par Lowine à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 24 octobre

Vacances à Tortuga

Cet été nous sommes montés à Sète pour la fête de la Saint Louis. Après coup j'ai compris que la fête que je voulais voir à Sète, c'était la Saint Pierre. La Saint Louis, c'est un peu des joutes, beaucoup des bar à quais.. Tortuga! Tout le monde beurré dans la rue, bastons, musiques commerciales qui sortent de tous les bars et qui se mélangent. Parfois des vrais groupes de musiciens, avec les Peñas. Fond très hispanisant, Hérault oblige.. cet arrière goût de corrida me dérange.

P1030852

P1030858

Nous avons fait les touristes à la pointe courte. Un lieu très pittoresque de baraques de pêcheurs. C'est une vraie décharge, avec une accumulation de merdier hallucinante. J'ai fait des tas de photos des textures qu'on trouve là-bas. Je suis quand même choquée du fait que ça soit un tel dépotoir. La ville ne brille pas par son entretien, c'est très délabré, et cet endroit, tout pittoresque soit-il n'arrange rien.
J'adore le pont mobile qui promet que tu te crashes avec ta voiture en roulant dessus.

P1030896

P1030911

P1030914

P1030918

P1030923

P1030925

P1030939

P1030940

P1030946

P1030947

P1030950

P1030953

P1030954

P1030956

P1030958

P1030961

P1030962

P1030966

P1030969

P1030971

P1030973

P1030981

P1030990

P1030992

P1030997

P1040007

P1040011

Au retour nous avons croisé la route d'un bateau qui en a fini avec la vie. C'est d'une tristesse.

P1040012

P1040016

P1040020

P1040021

P1040022

Nous sommes allés au Miam, qui est un super musée. L'étage du haut est consacré à la nostalgie des objets qu'on connaissait grosso modo entre les années 60 et les années 80. Du jouet à l'emballage de vache qui rit. C'est un très chouette endroit.

P1040054

P1040055

P1040056

P1040057

P1040058

L'expo temporaire était consacrée aux Shadoks. Malheureusement on ne pouvait pas faire de photos. J'ai fait des tas de dessins, mais je vais essayer de trouver certaines images pour vous. J'ai beaucoup rigolé.

shadok1

shadok2

shadok3

shadok4

shadok5

Nous avons fait un tour à la plage, où à chaque fois on est surpris par la violence de la mer. On a fait une sieste après la baignade telle qu'on a sûrement dû ronfler. Tous les 3. La meilleure sieste de ma vie. Et pris des coups de soleil. On a été réveillés par un gros nul qui nous a envoyé un nuage de sable dessus en secouant sa serviette.

P1040062

P1040063

P1040071

P1040076

P1040078

P1040086

P1040092

P1040113

P1040114

Le soir, monde oblige, il fallait attendre pour avoir une place pour manger. On a fait une balade du côté du phare, endroit qu'ils appellent le Môle. Le Môle c'est le brise-lame.

P1040024

P1040026

P1040029

Et il y a la vie nocturne, les magasins et les graffs de la ville..

P1040041

P1040124

P1040126

P1040127

P1040129

P1040134

P1040140

P1040144

Le dernier jour on a fait un arrêt à l'aquarium du Grau du Roi. Je l'avais déjà fait dans de bien meilleures conditions il y a des années. C'était noir de monde, claffi de gamins, dont les hurlements résonnaient dans les tunnels. Impossible de faire une photo sans avoir deux mille reflets et deux gamins dans le champ.

P1040164

P1040176

P1040213

P1040223

P1040242

P1040365

P1040376

P1040399

P1040401

On a manqué de chance en plus, c'était le jour où ils nettoyaient les vitres du bassin des phoques.. d'où l'eau trouble et verte.

P1040343

P1040353B

P1040354

J'ai complètement flashé sur l'affiche de leur ancienne campagne de com. Je les ai tannés pour avoir un flyer, mais ils n'avaient que ceux de la nouvelle campagne qui est nettement moins bien.

P1040415

Posté par Lowine à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Couronne Mortuaire

Halloween se prépare doucement même si je ne suis même pas sûre de faire une soirée spéciale.. mais j'ai quand même fait une couronne avec des végétaux ramassés autour de la maison. Savane m'avait aidée, souvenez vous..
Les oiseaux viennent de ce magasin, dont le site est pourri, mais la boutique est sensationnelle et l'accueil super top.

Raven

Raven2

Et nous avons une araignée horrible qui vit sur la terrasse, raccord avec le thème.

spider

Ce soir j'ai ramassé des tournesols morts, ils sont chouettes, j'espère pouvoir m'en servir.

Posté par Lowine à 19:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 14 octobre

The mist

Je vis au milieu de nulle part. Parfois c'est encore plus perdu que d'habitude.

P1040902

Posté par Lowine à 09:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Rassemblement de camions-nourriture

Récemment un rassemblement de food-trucks, le même que l'année dernière, mais avec plus de camions et de voitures. Il y avait le même camion que l'année dernière qui faisait les fameuses croquettes au camembert qui tuent. J'ai un peu regretté que beaucoup jouent la carte du burger au boeuf classique. Personnellement j'en ai ras le bol du manque de choix dans les fast food concernant l'omniprésence de la viande. Ce jour-là j'ai trouvé un burger saumon citron huile d'olive frais et délicieux. J'aimerai que les grandes chaînes se bougent un peu et proposent ce genre de chose, ou se développent dans le fromage et arrêtent de se cantonner au boeuf, (et de se contenter de proposer des fish dégueus).
Même message pour les food-trucks. Du burger original!

P1040659
Mais miam quand même.

Aux alentours du rassemblement on avait une petite concentration de voitures, sans thème, du coup on avait du vieux et du moderne, du français et de l'américain. C'était sympa, malheureusement la voiture que j'aimais le matin s'est fait la malle entre midi et deux. Ce qui ne m'empêche pas de vous ramener des images:

P1040669

P1040709

Et notamment un exemple de tuning qui fait mal.. les portraits à l'aérographe, (je vous épargne les colts accrochés dans le "salon", le bar-saloon pyrogravé).. mais je vous laisse trouver le détail qui tue!

P1040696

Pour ceux qui ne trouvent pas un indice:
Le van: "j'en ai une sacrée paire".

Posté par Lowine à 08:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 12 octobre

Choc des générations

Au travail je pête un câble. J'aimerai vider mon sac, mais on va parler des choses rigolotes pour une fois. Parfois, il y a des lueurs. Comme hier, où la collègue de 57 ans voit passer un de nos petits jeunes avec ce T.shirt:

bob

Et elle fait "oooooh, des tartines".

C'est trop mignon.

Posté par Lowine à 21:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Cellule de dégrisement

Je mets du temps à poster ici, et à chaque fois je fais une fournée de posts dispatchés sur plusieurs jours. Je fais ça parce que je ne mets jamais mes photos sans les nettoyer. Et que ça prend du temps. Ne sachant pas bien faire les réglages sur les photos, je me retrouve toujours avec un filtre gris dessus. Et en général j'aime bien quand c'est très contrasté.
Lors de mes courtes études supérieures, j'avais eu la chance de faire un TP photo, pendant lequel il fallait prendre et surtout développer les photos. Et on procédait avec des "bouts d'essai". On coupait des petites languettes de papier photo (c'est cher), et on "insolait" en masquant une grande partie du papier. 5 secondes mettons. Puis on décalait le cache et on ré-insolait 5 secondes.. et ainsi de suite. On se trouvait du coup avec des zones insolées à 5, 10, 15 etc secondes. Ensuite on plongeait ça dans le révélateur, le bain d'arrêt et le fixatif. Et on choisissait la partie avec le contraste qui nous plaisait le plus.. si on insole trop, ça sort tout noir. Ensuite on insolait tout le papier photo avec le timing choisi. Et on m'avait fait la réflexion que je faisais des photos TRÈS contrastées.

Donc aujourd'hui encore, avec le numérique, je retouche. J'aime pas trop le terme retouche, et pourtant j'ai déjà effacé des défauts, quand c'était faisable sans toucher à l'intégrité de la photo. J'ai aussi recadré. Mais surtout, et ça je le fais à chaque fois, je dégrise. C'est absolument indispensable.

P1000927B

Je le fais aussi avant les tirages que je commande sur le net. En général je tire des centaines de photos, et ça me prend des jours pour toutes les nettoyer. Ainsi celles du blog y passent aussi.. je ne poste pas souvent parce que déjà je ne fais pas grand chose d'intéressant, et ensuite il faut que je fasse le post-traitement.

J'avais essayé d'utiliser l'appli du générateur de blog direct avec le téléphone d'avant (téléphone qui faisait un peu des photos pourries).. mais ça n'est pas possible pour moi de mettre les photos brutes comme ça. On n'est pas sur facebook non plus, faut pas déconner.

Un jour je ferais des choses passionnantes et je serais une crack en photographie.. vous en reviendrez pas ;)

Posté par Lowine à 08:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
mardi 11 octobre

Les inconnus

La campagne c'est bruyant la nuit. Quand c'est pas le coq, ce sont les chiens qui aboient. Et qui se répondent à 20 km à la ronde. Ou les tracteurs. Les vendangeuses récemment. Ce matin encore une saleté d'engin agricole qui fait du surplace à 500m de la maison, à 4h du matin.

Les kékés qui roulent à 150 sur la départementale.

C'est bruyant le jour aussi, et le seul truc de bien, ce sont les avions de chasse qui foncent au-dessus de nos têtes, hyper bas. Encore deux aujourd'hui, c'est trop chouette! Quand j'étais petite, ils passaient le mur du son, j'adorais ça. Quand j'ai la chance d'être dehors au boulot quand ils passent, je suis ravie pendant au moins 2 minutes.

Le dimanche on a la chance inouïe d'être réveillés par les tirs de chasseurs. Et vu le nombre de tirs, ils doivent avoir des AK 47 ces gros tarés. La semaine dernière ils étaient à 100m de la maison. Je suis vite sortie chercher Nounoute avant qu'on la confonde avec un marcassin. C'est le far west ici, je m'attends à trouver des impacts dans les murs un de ces quatre. J'ai envie de récupérer tout le gibier et de les planquer dans la maison quand j'entends ça.

Et parfois, la nuit, j'entends des trucs super bizarres. Je suis la seule manifestement. Des bruits d'oiseaux inconnus, hyper exagérés, et tout près. Qui hurlent dans le jardin. Et c'est jamais le même bruit.

Alors de deux choses l'une. Ou on a des chasseurs, modèles Les Inconnus, qui chassent la galinette cendrée avec des appeaux qui font des bruits débiles.

Ou Kévin habite dans notre jardin.

kevin-la-haut-01

Posté par Lowine à 20:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Bientôt Halloween

J'ai des bricolages en perspective alors que j'ignore encore si je fais quelque chose pour Halloween. J'étais hyper motivée mais finalement d'autres choses ont pris le pas dessus, j'ignore si je vais faire ce que j'avais prévu.

En attendant j'ai trouvé sur Pinterest un compte à rebours pour Halloween dont je me suis inspirée pour faire le mien. Je ne le tamponne pas comme c'était prévu, parce que si je fais quelque chose ça se fera le week end du 7, vu que le vrai week end d'Halloween il n'y a personne dans le coin.

countdown

P1040626

Et j'ai commencé une couronne, avec la sacro sainte aide de Nounoute, présente à chaque projet pour optimiser l'espace. Faite entièrement avec des branches ramassées pas loin, il me faut la continuer. Normalement elle devrait bien rendre. C'était bien galère à faire. Y'avait des bestioles partout!

P1040645

P1040646

Posté par Lowine à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 10 octobre

Ciné récent

bloodf

C'est Souris des Champs qui a choisi, il avait une vengeance à tenir à cause de Dans le Noir. On est donc allés voir un film pour lequel je m'attendais à du Taken, comme beaucoup de gens d'ailleurs, après avoir lu les mauvaises critiques sur allo ciné. J'aime bien lire les mauvaises critiques après avoir vu un film.

Si vous voulez du Taken, passez votre chemin.

Moi je n'ai pas été déçue, mais j'avoue que le film est un peu mou. Il n'y a pas beaucoup d'action, et le peu qu'on y trouve est peu crédible, donc heureusement qu'ils n'en ont pas mis plus, ça aurait été n'importe quoi. Je critique parce que j'ai vu Die Hard 4 il y a deux jours et que dans le genre wtf le film se pose là avec ses cascades à deux balles et ses raccourcis scénaristiques débiles.

Blood Father c'est l'histoire d'un père paumé, qui vit dans un coin paumé, qui retrouve sa fille paumée et tout son lot de galères. Des retrouvailles père-fille sous couvert de fuite et de vengeance. Avec un fond pseudo- chrétien, Mel Gibson oblige. Les personnages sont presque tous des connards, et tout se passe dans des déserts et des endroits archi isolés. Au final le père se démène pour sa fille car c'est la seule chose qui remplit sa vie misérable. Un film pas inoubliable, avec une actrice cependant prometteuse.

En fait ce qu'on a préféré c'est le break qu'il vole 5 minutes. Mais je n'ai pas trouvé d'image.

victoria

J'ai vu Victoria avec une amie. Un film français c'est rare. Qu'on nous avait vendu comme une comédie. "une comédie hilarante" même, regardez l'affiche. Une avocate qui doit défendre un client d'une accusation de tentative de meurtre avec un chien pour seul témoin. En réalité, malgré quelques bonnes phrases bien trouvées, ça n'est pas drôle du tout. Une avocate célibataire avec deux enfants, vit dans un appartement qui est un vrai foutoir. Elle ne s'occupe pas de ses enfants qui évoluent pendant tout le film en culotte, se roulant dans le bordel de l'appart et ne mangeant que des saloperies, en végétant devant la télé, pendant que maman enchaîne les relations stériles avec des mecs trouvés sur le net, avec qui elle s'envoie en l'air, ou pas, mais c'est toujours glauque. Elle finit par embaucher un ex-client dealer pour garder ses enfants. Le tout en étant diffamée par son ex mari, ce à quoi elle répond en fumant et en buvant non-stop. Elle est mise à pied pour faute professionnelle.. bref. C'est l'errance d'une femme qui rate sa vie, qui ne fait que des mauvais choix, qui est totalement perdue, et d'enfants maltraités. On n'a pas vu où c'était censé être drôle.
C'est absolument tragique.

dont

Don't Breathe. Ils l'ont sous-titré "la maison des ténèbres".. je m'attendais à du fantôme, du démon, de la sorcellerie.. quelque chose d'un peu paranormal en fait. En réalité c'est très con, c'est juste que c'est un aveugle qui n'a pas l'utilité d'allumer les lumières; et de cambrioleurs un peu crétins qui pensaient le cambrioler pendant que le type est là. C'est sans compter que les non-voyants ont (normalement) des super pouvoirs auditifs mais en l'occurence, là, il n'en a pas. Il a un super pouvoir olfactif cependant que j'ai trouvé assez marrant. En réalité je n'ai pas tellement aimé le film. Il est bien fait, bien joué, très dérangeant, il a beaucoup de rebondissements. La bande annonce, une fois de plus, est trop explicite. Malgré tout je n'ai pas aimé, parce que justement c'était trop dérangeant. Il y a un aspect du film, dégueu et terrible, qui a eu raison de moi. Mais je ne l'aime pas d'un point de vue filmique, mais juste parce que ça touche une corde sensible de trucs que je ne tolère pas dans les histoires. C'est juste une histoire de limite de ce que je peux supporter, et là, c'est déjà trop. J'ai compris l'interdiction aux moins de 16 ans qui m'étonnait sur le site du cinéma. En tous cas ça reste un très bon film bien tourné pour les amateurs du genre. Il a juste franchi la ligne pour moi.

Posté par Lowine à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 23 septembre

Nouvel appareil

J'ai fait l'acquisition d'un nouvel appareil photo en mai dernier. J'ai pris le grand frère de celui que j'avais déjà, vu que je suis très contente de la marque. Et je ne me sépare pas de l'ancien, sortez vous ça de la tête. J'ai décliné deux propositions déjà. Je ne l'ai pas encore pleinement en main, mais j'arrive à lui sortir de jolies photos déjà. Sur les numériques, ils lui reprochaient une trop faible autonomie. Du coup j'ai acheté deux batteries supplémentaires, qui m'ont été très utiles chez Mickey, mais en conditions normales, l'autonomie est très correcte.
Il a l'air tout petit sur la photo.
C'est un hybride. Je n'ai pas sauté le pas du reflex, parce que je ne suis pas sûre d'en avoir vraiment l'utilité. Donc pour un budget moins élevé que prévu j'ai un nouvel appareil dont je suis très contente.

P1040607

Et j'apprends plein de choses à l'aide de ce site et de ses tutoriels très pédagogues.

En fait j'avais très envie d'avoir un appareil qui fasse des flous d'arrière plan. C'est peut être vu et revu, mais j'en avais très envie.

P1020228

Posté par Lowine à 08:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 22 septembre

Shopping et collection de maisons

Ces derniers temps on a fait plein de vide-greniers. Maintenant j'y vais avec des idées précises, bien que je ramène toujours des trucs pas prévus. Là je cherchais un pot à lait, pour ne pas me trimballer toute la brique dans la caravane, pour mes 12 ricoré de l'aprem quand je scrape. Trouvé!

P1040619

Je prends toujours des DVD. Ma meilleure opération ce sont les saisons 1 et 2 de Life pour 1€ le tout! Et des tas de films pour ma collection.

J'ai trouvé de super jolis boutons en bois kawaï.

P1040618

 Un dévidoir à Scotch qui me fait rire.

P1040625

Maison du Monde regorge de trésors pour les fans de papeterie.

P1040605

P1040606

Dernièrement on a découvert un magasin de déguisements, de décos de tables, de piñatas, etc.. super génial et méga complet. Souris des Champs et Souriceau allaient à une soirée au village sur le thème Astérix et Obélix. C'est dommage que je ne puisse pas vous montrer les photos, elles valent leur pesant d'or. En tous cas je peux vous montrer qu'au magasin j'ai vu un costume de Scoobidoo et de crevette.. c'est dire le choix!

P1030735

P1030736

Et j'ai trouvé une maison de plus pour ma collection. À bien y regarder, je n'ai que des maisons de montagne (et de Noël?) ^^ Quand on regarde mon compte Pinterest, les magazines que je lis, on voit clairement que je fais une fixation sur les maisons (et sur Noël).

C'est dommage, Maman a perdu la plus belle de toutes.. elle me fascinait petite. C'était une maison faite à partir d'une noix. Une vraie merveille.

P1040612

P1040613

P1040616

P1040617

En plus des maisons je collectionne les lapins. Enfin, pour les deux ça n'est pas une vraie collection, je n'essaie pas d'en avoir le maximum possible. Il faut qu'ils soient très jolis aussi. Avant je faisais des collections moches, maintenant je sélectionne beaucoup plus.

Jusqu'à maintenant je faisais les vide greniers pour trouver un Picsou en plastique.. pour un projet que je ne vous ai pas encore montré. Je réparerai ça bientôt. Finalement je l'ai pris sur ebay, j'en avais marre de chercher.

Maintenant je cherche des choses pour un très gros projet. Des tasses, des réveils, des cartes.. ça vous parle?

Posté par Lowine à 08:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,